FAIRE DE MON MIEUX

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que c’est une phrase que je note à la fin de chacune de mes to-do list. J’aime aussi utiliser cette phrase tout le temps, à chaque fois que je dois traverser une nouvelle épreuve. 
 
D’ailleurs, c’est une phrase qui vous a tellement marquée que lorsque je l’oublie dans ma to-do list, vous me rappelez à l’ordre ! Aujourd’hui, vous êtes nombreuses à l’utiliser également et ça vous rassure. 
 
Je trouvais que cette phrase méritait un article tellement elle a changé ma vision des choses mais également celle des personnes qui me suivent au quotidien ! 

Pourquoi ai-je commencé à utiliser cette phrase ?

La première fois que j’ai lu cette phrase, c’était dans un de mes livres préférés, un livre qui a changé ma vie :
 
LES 4 ACCORDS TOLTÉQUES
de Don Miguel Ruiz
 
Elle m’avait marquée car oui, peu importe nos accomplissements, on fait toujours de notre mieux et c’est justement avec cet état d’esprit que l’on donne le meilleur de soi-même ! 
 
Depuis plusieurs mois, j’ai pour habitude de partager ma petite liste de choses à faire sur instagram, chaque matin. À travers cette liste, j’espère motiver celles qui me suivent à en faire de même afin qu’elles puissent être plus organisées et ne pas se laisser submerger par la montagne de choses à faire.
 
Ainsi, je me suis rendue compte qu’il arrivait certaines fois que ma liste ne soit pas accomplie en fin de journée et personnellement, je suis à l’aise avec ça car je ne veux pas ressentir la pression. Par contre, j’ai trouvé qu’il était IMPORTANT de noter « faire de mon mieux » à la fin de ma liste afin d’être encore plus sereine. 
 
Peu importe ce que j’aurais réussi à faire à la fin de la journée, l’objectif n’est pas de s’affoler parce que tout n’est pas terminé mais plutôt d’être satisfaite chaque soir avant de s’endormir. 
 

Pourquoi faire de son mieux ? 

Il nous est toutes déjà arrivées de douter de nous et de nos capacités parce que nous n’arrivions pas à atteindre un certain idéal. Pourtant, la perfection n’existe pas et l’échec n’est pas une fatalité. Ces difficultés que vous traversez ne sont là que pour renforcer votre confiance en vous et agrandir votre potentiel puisqu’elles font partie de votre apprentissage et de votre évolution. 
 
« Faire de son mieux » est la seule et unique clé pour réussir. Peu importe la difficulté dans laquelle vous vous trouvez aujourd’hui, faites de votre mieux, ni plus, ni moins et ne regrettez jamais car à l’instant T, vous pensiez bien faire et c’est TOUT ce qui compte. 
 
Commencez votre journée en prônant cet état d’esprit positif et peu importe l’obstacle qui entravera votre route ou l’échec qui surgira, vous aurez fait de votre mieux et rien que pour ça, vous devez et vous pouvez être fière de vous ! 

Tout faire pour ne jamais regretter ! 

Ne regrettez jamais vos accomplissements. Si vous faites de votre mieux, vous n’avez pas à avoir de regrets. Recommencez, différemment s’il le faut mais n’ayez jamais de regrets. 
 
Quand j’étais enceinte, j’avais tellement peur de ne pas allaiter. Puis, le jour est arrivé, les difficultés se sont enchaînées mais je n’ai pas abandonné, j’ai fait de mon mieux pour que mon fils ne manque pas de lait maternel. J’ai tout essayé et j’ai donné le meilleur de moi-même. Finalement, j’y suis arrivée. Cependant, je sais pertinemment que si mon allaitement avait dû être interrompu pour X raison, je n’aurais pas eu de regrets. Comment avoir des regrets lorsque l’on fait du mieux qu’on peut ? 
 
En tant que mère ou épouse, vous faites toujours de votre mieux afin que votre famille soit épanouie et en plus, vous le faites inconsciemment parce que vous voulez le meilleur pour eux ! Ce qui est autour n’a pas d’importance mais ce que vous devez retenir c’est que vous avez donné le meilleur de vous-même et que vous pouvez en être fière ! 

 Comment être sûre de faire de son mieux ? 

Lorsque vous êtes devant une tâche, vous avez le choix entre ESSAYER ou tout laisser tomber. Au fond de vous, vous savez lorsque vous avez fait de votre mieux et puis, chaque jour de notre vie, nous avons nos combats, nos défis et nos challenges que nous essayons de surmonter afin de garder la tête haute. Ce sont ces combats qui doivent vous rendre fière. 
 
S’il vous arrive de ne pas avoir l’esprit de combat, ne vous inquiétez pas ! Faire de son mieux, ce n’est pas se surpasser, c’est faire de son mieux tout simplement et en fonction de votre état d’esprit, de votre mood du jour. Faire de son mieux, ce n’est pas TOUT donner sans relâche tout le temps, c’est aussi écouter son corps et ses besoins.

Chaque soir, soyez fière de vos accomplissements

Il y a des jours où la motivation est là, d’autres où le corps ne suit pas. Ce n’est pas grave. C’est VOUS ! Vous devez être fière de ce que vous faites au quotidien. Si votre corps vous réclame du repos, c’est que vous en avez besoin alors faites de votre mieux pour écouter votre corps et soyez fière de cette journée que vous aurez consacré à votre bien-être. 
 
Il y a des jours où vous êtes motivée et que vous avez une montagne de choses à faire. Soyez fière de donner le maximum de vous-même, sans vous fatiguer, sans vous frustrer. Faire de son mieux, encore une fois, ce n’est pas SE SURPASSER, c’est s’écouter et prendre en considération les imprévus. 
 
Votre to-do list du jour restera peut-être incomplète mais pourquoi s’en vouloir ? Vous avez fait ce que vous pouviez et c’est le plus important ! 
 
Chaque soir, soyez satisfaite ! 

Encore une fois, lâchez prise… 

Faire de votre mieux vous pousse à ne pas vous mettre la pression. Peu importe le résultat, l’important c’est d’avoir essayé alors lâchez prise… 

 

« Votre mieux change d’instant en instant, quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets. »  

 

Extrait du livre « Les 4 accords toltèques de Don Miguel Ruiz » 

 

Cet article a 2 commentaires

  1. Bibiche

    Je ne pensais pas que cet article me ferait autant d’effets (j’ai eu ma petite larme) . Maman d’une petite fille de deux ans qui est née 3 mois à l’avance, je dois combattre chaque jour ma petite voix critique qui me dit que je n’ai pas assez donné , pas assez (bien) fait . La réalité c’est que j’ai fait du mieux que je pouvais pendant ces deux ans compte tenu de mon histoire. Je crois que ton article m’a permis ce déclic ! No more regrets! Keep going!

  2. Sam sam

    Bonsoir Sarah, j’aime beaucoup cet article très intéressant et bien rédigé.
    Bravo pour ton nouveau site clair et épuré je suis fan.
    Bonne continuation 🙂

Laisser un commentaire