MAIS OUI, ÇA VA ALLER (1/2)

Partagez l’article avec vos proches

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp

Cette semaine, j’ai envie de vous envoyer de la douceur, vous rassurer, et vous dire que oui, ça va aller.

Les deux derniers articles de blog invitaient à prendre action (je vous parlais de désencombrement ici et de comment fixer et atteindre ses objectifs ici) et même s’il est fondamental d’agir pour se créer une vie qui vous inspire, il est également nécessaire de le faire dans l’amour de soi et la bienveillance.

Aujourd’hui, je voudrais donc vous partager quelques conseils pour prendre soin de vous et votre esprit, et vous aider ainsi à accepter les moments plus difficiles. Pour aller mieux tout simplement.

                  Prendre soin de soi est au cœur de ce que je partage avec vous depuis plusieurs années. Cet article recoupe donc plusieurs thématiques déjà abordées sur le blog ou sur Instagram. Si ce sujet vous parle ou si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à l’approfondir en (re) lisant certains articles plus spécifiques. 
                  Le premier conseil est une invitation à arrêter certains comportements qui vous desservent et vous font du mal. C’est bien sûr plus facilement dit que fait mais de garder ces quelques principes en tête, de vous les rappeler et d’y revenir quand cela vous semble nécessaire vous aidera à les ancrer progressivement.

                  Dans un premier temps, je vous conseille donc d’arrêter de :

  • Vous mettre la pression

La vie n’est pas une course ni une compétition. L’objectif n’est pas d’aller vite ou d’aller loin, mais de faire à votre rythme les choses qui vous plaisent et que vous définissez comme essentielles pour vous. Respirez, mettez-vous sur pause le temps d’un instant et demandez-vous d’où vient cette pression. S’il s’agit d’une impression de trop de choses à faire ou à accomplir en peu de temps, je vous redirige vers mon article sur Comment se fixer et atteindre des objectifs dont le cœur de message est de planifier peu, simple et bien pour ne pas se sentir submergée et pour servir au mieux ses projets de vie.

  • Prendre sur vous

Dans l’un de mes derniers Sunday talk (lien ici) on a parlé de couple et de la communication comme fondement d’une relation épanouie. Partager ce que l’on ressent ou traverse avec les personnes qui nous sont proches est essentiel. Sans attendre que l’autre ne prenne une position de ‘sauveur’ car chacun est responsable de soi et de ses émotions, il est important de se sentir comprise et épaulée. Communiquer apaise et allège les tensions en levant certaines incompréhensions. Faites confiances en votre capacité à partager ce que vous ressentez et faites confiance à votre entourage proche en sa capacité à accueillir vos doutes et questionnements.  

  • Vous comparer

Je vous renvoie vers l’article complet qui vous explique Comment arrêter de se comparer.

C’est une tendance naturelle et dont il est important d’apprendre à se détacher pour se concentrer sur soi et son propre développement.

Un mantra que je garde en tête et qui m’aide est le fait que de « Se comparer aux autres, c’est prendre le risque de de se dévaluer. Se comparer à soi-même c’est se donner le pouvoir de progresser »

  • Vivre en fonction du regard des autres

Apprendre à se détacher du regard des autres est tout aussi important que d’apprendre à ne plus se comparer. L’idée est de changer le focus, des autres vers soi. Définir ses propres priorités, ses envies, ses objectifs. Clarifier ses valeurs et ses besoins. Et se concentrer sur soi pour devenir la personne que nous voulons être, pas sur celle que nous pensons que les autres voudraient que l’on soit.

  • Vous « surpasser » et chercher la perfection

Ce conseil est particulièrement en lien avec le fait d’arrêter de se mettre la pression. La perfection n’existe pas, c’est un fait. Dans une société qui pousse en permanence à la surproductivité, au fait d’aller toujours plus loin et bien au-delà de ses limites, il est difficile de trouver un rythme qui soit juste pour soi. Revenez-en toujours à l’essentiel : demandez-vous ce qui est important pour vous, ce que vous souhaitez réaliser, dans quel délai. Assurez-vous que le temps imparti est suffisant au vu de l’ampleur de la tâche, et structurez votre approche. Mes conseils pour se fixer et atteindre ses objectifs peuvent vous aider à faire cela.

____________________

Je vous propose de nous arrêter là pour aujourd’hui et de voir la semaine prochaine ce que l’on peut mettre en place pour se faire du bien. Car arrêter certains comportements est la première étape et implémenter de nouvelles habitudes self-care dans son quotidien est la seconde.

Prenez le temps de vous recentrer sur vous, d’observer vos pensées et comportements, et faites le tri. Comme lorsqu’on désencombre un intérieur. Séparez-vous de ce qui ne vous sert pas et ne vous fait pas de bien. De la même manière que l’on se sent plus apaisé dans un espace aéré, on se sent mieux lorsque l’on se concentre sur des habitudes et comportements positifs.

Et vous, qu’avez-vous décidé d’arrêter de faire suite à la lecture de cet article ? Avez-vous d’autres idées de comportements sur lesquels nous pouvons travailler pour nous sentir mieux ? N’hésitez pas à les partager en commentaire pour qu’ils servent à tous.

____________________