IGNORER LES CRITIQUES

J’ai compris que la plupart des critiques ne m’étaient pas adressées, elles ne sont que le résultat d’une frustration. Je pense, au plus profond de moi, que ces personnes qui critiquent cherche la paix intérieure.  
 
J’ai compris que ces personnes  manquaient de confiance et que « critiquer » les autres était un moyen pour elles, de se sentir plus confiantes, supérieures. 
 
J’ai compris que je ne devais pas leur en vouloir mais leur souhaiter, du fond du coeur, de trouver la sérénité
 
J’ai compris que je ne devais pas en faire une affaire personnelle (cf. Les 4 accords toltèques), que je ne devais pas me sentir intimement concernée par ce que l’on me dit.
 
J’ai compris que j’étais la seule à me connaître réellement et que les autres ne voyaient de moi, que l’image que je reflète. Ils ne peuvent pas me connaitre mieux que moi et encore moins me définir.
 
C’est vrai, se faire critiquer (en toute bienveillance ou non), est bien souvent difficile à accepter. Mais aujourd’hui, je sais que je ne peux pas me laisser influencer ou détruire par des critiques aléatoires qui, bien souvent, ne sont que le fruit de l’interprétation d’une tierce personne.   
 
___________
 
Voici mes conseils pour accepter les critiques et apprendre à les ignorer
___________ 
 
 

Apprends à te connaître  

 
Je suis humaine, j’ai des défauts et des qualités, j’en suis totalement consciente et les différentes étapes de ma vie m’ont permises d’apprendre à me connaitre mieux que personne.
 
Apprenez à vous connaître et à aimer tout de vous, vous ne devez pas être parfaites mais vous devez être en accord avec vous-même. Vous devez aimer et connaitre vos défauts comme vos qualités. Vous ne devez changer pour personne si ce n’est pour être encore plus en phase avec vous même et surtout, être satisfaites de ce que vous êtes. 
 
Lorsque vous connaissez les subtilités de votre propre personne, pourquoi devrait-on écouter la définition  d’une personne qui vous décrit ? Les personnes qui vous critiquent ne connaissent bien souvent qu’une infime partie.
 
J’apprends aujourd’hui à être à l’aise avec la critique car au fond, si j’ai confiance en moi, je ne peux pas laisser des paroles m’affecter. Si ces paroles me font du mal, c’est probablement parce qu’elles sont vraies et qu’elles me rappellent que j’ai encore des conflits internes à résoudre. Mais si, au contraire, vous trouvez la critique injustifiée et que vous ne vous sentez pas concernées, c’est parce que vous êtes en paix avec vous-même. 
 
N’oubliez pas que vous avez le droit d’être la personne que vous avez toujours voulu être. Vous n’êtes pas obligés d’accepter la critique mais vous pouvez prendre le temps de l’analyser afin de voir si elle vous permet une remise en question.  Cependant, vous ne devez pas tout accepter et ce peu importe d’où provient la critique (même vos propres parents ne peuvent vous critiquer) car encore une fois, personne ne vous connaît mieux que vous-même.  
 
 
 

Analyse : accepte ou refuse 

 
 
Certaines critiques peuvent être positives. Elles peuvent vous donner envie de faire plus, d’aller de l’avant et de vous prouver à vous-même ce dont vous êtes capables.
 
Il y a des critiques qui sont bonnes à prendre car je considère qu’elle peuvent m’aider à avancer dans la vie, d’autres sont totalement dénouées de sens et sont exprimées uniquement dans le but de faire du mal. 
 
Il faut apprendre à distinguer les différentes critiques sans pour autant vous laisser influencer par ce que les autres pensent de vous. Vous êtes votre propre maître. Activez votre « filtre à critiques »  en fonction du contexte, de la personne et de la nature de la critique formulée. Vous avez le choix de les prendre ou de les laisser de côté.
 
Ainsi, si vous décidez de les prendre et de les accepter, vous ne devez pas en vouloir à la personne qui vous critique car au fond, c’est VOUS qui avez décidé d’accepter.
 
Quand on critique votre physique, soit vous décidez d’ignorer car vous vous y sentez bien, soit vous laissez ces paroles vous toucher parce qu’au fond, vous êtes mal dans votre peau. Cela ne signifie pas que la personne est en droit de vous faire du mal mais simplement que vous devez faire le choix d’ignorer ces critiques si elles ne vous concernent pas et d’accepter « ces paroles difficiles » si, au contraire, vous pensez que la personne en face a raison.
 
Gardez le contrôle : il est important de ne pas « encaisser » les critiques avec émotion mais plutôt de prendre du recul et d’analyser avec calme et sérénité. 
 
A lire aussi : 
 
La négativité très peu pour moi : ici 
 
Que ta parole soit impeccable : ici 
 
 

 

N’en fais pas une affaire personnelle 

 

 
Depuis plusieurs mois, je n’arrive pas à en vouloir aux personnes qui me critiquent (pour autant que la critique soit non constructive) parce que j’ai compris que ce n’était pas moi qu’elles critiquaient au fond et que ces personnes cachaient peut-être un mal-être ou n’étaient pas assez épanouis dans leur vie. 
 
Alors aujourd’hui, quand je reçois des critiques, j’analyse  (généralement c’est plutôt rapide) et si je juge cette critique non essentielle à mon développement ou tout simplement que c’est une critique qui vise à me nuire, je souhaite la paix intérieure à cette personne. 
 
Si vous êtes épanouis et comblés dans tous les domaines de votre vie, vous n’avez aucune envie de nuire à une autre personne.
 
Et vous savez quoi ? J’en arrive même à éprouver un sentiment de « tristesse » pour ces personnes qui sont peut-être en train de traverser un moment difficile, qui ont peut-être dû faire face à un passé douloureux ou tout simplement qu’ils ne sont pas en accord avec eux-même… 
 
Je ne dis pas qu’il faille accepter les critiques sous prétexte que la personne en face ne va pas bien, je dis simplement que ça ne peut m’atteindre si j’estime être en accord avec moi-même, mes principes et mes valeurs. Je passe à autre chose, en souhaitant le bien tout autour de moi et j’oublie, j’ignore… 
 
__________________
 
Quand vous critiquez quelqu’un, demandez-vous si vous êtes comblés dans tous les  domaines de votre vie. Ne critiquez-vous pas une personne que vous idéalisez au fond ?
 
Quand vous êtes critiqués, demandez-vous si ces paroles sont vraies ou fausses. Si elles sont fausses, alors pourquoi s’en faire ? Et si elles sont vraies et que vous le savez, faites en sorte d’avancer pour devenir une meilleure version de vous-même. 
 
Vivez comme bon vous semble, agissez comme vous l’entendez, faites ce qui vous rend heureuse, aimez-vous et soyez en paix
 
Aristote :  » Il n’y a qu’une seule façon d’éviter les critiques: ne dis rien, ne fais rien, et ne sois rien  » . 
Vous serez confrontés à la critique tout au long de votre vie, elle est inévitable mais si vous voulez vivre pleinement, soyez en phase avec vous-même. 


_________________

Cet article a 1 commentaire

  1. Mademoiselle R

    Un artiste super !
    Je t’en remercie pleinement je n hesiterai pas a le partager pour pouvoir aider.

    Ça fait du bien de lire tout cela

Laisser un commentaire