FAIRE LA PAIX AVEC SON CORPS

Partagez l’article avec vos proches

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp

Vous l’avez peut-être vu passer – et peut-être même étiez-vous là 🙂 -, j’ai fait un live cette semaine pour échanger avec vous et répondre à vos éventuelles questions. L’une d’entre vous m’a demandé de partager mes conseils pour perdre du poids et c’est une question qui m’a profondément interpelé et sur laquelle j’ai envie de revenir aujourd’hui. Non pas pour partager des astuces minceurs (vous savez que ce n’est absolument pas mon message), mais plutôt pour vous inviter à changer de perspective sur la question du rapport au corps

A l’approche de l’été plus encore que le reste de l’année, les incitations à faire des régimes vont malheureusement être nombreuses et omniprésentes. Et c’est pour cette raison que j’insiste tout particulièrement sur la nécessité de se réconcilier avec son corps. J’en ai fait un reel cette semaine, et je reviens aujourd’hui sur mes conseils clés pour y parvenir :

Agir pour son bien-être mental & physique

Ce qui revient à choisir avec soin et intentionnalité ce que l’on consomme, que ce soit en termes de contenus (lectures, émissions TV, réseaux sociaux, etc, …) ou d’alimentation. Privilégier ce qui fait du bien – là encore et comme souvent, il n’y a pas de norme absolue, chacun sait ce qui est bon pour lui. Sans pensées restrictives et bien au contraire : comme je le dis souvent, « se faire du bien » peut aussi vouloir dire manger un dessert ou une pizza quand l’envie se fait ressentir. Prendre soin de son sommeil, soigner ses relations et son environnement. En d’autres termes, penser à sa santé physique et mentale avant tout.

Ne pas chercher à avoir le corps parfait

La société crée des normes et nous renvoie des modèles physiquement irréalistes et peu compatibles avec toutes les morphologies féminines. Le corps parfait n’existe pas : parce que la perfection n’existe pas et parce qu’il n’y a rien de tel qu’un seul corps duplicable pour toutes. Chaque corps raconte son histoire, et est donc par définition absolument unique. S’il devait y avoir un objectif, ce serait plutôt de chercher à avoir un corps en bonne santé, ce qui rejoint tout à fait la nécessité d’agir pour son propre bien-être, qu’il soit physique ou mental.  

Aimer ses différences

C’est un message et une philosophie de vie qui me tient vraiment à cœur, et que j’essaie de transmettre à mon fils depuis son plus jeune âge. Que ce soit une morphologie qui sorte des standards de la société (ou du moins de ceux que l’on voit, car la différence entre les standards affichés dans les médias et la moyenne réelle est fondamentale, ne l’oublions pas), une texture de cheveux ou une couleur de peau peu représentés… Apprenez à vous aimer tel que vous êtes. Vos différences sont vos forces, elles racontent votre histoire et font partie intégrante de votre identité.  

Chercher sa propre satisfaction

Devenez votre propre curseur, votre propre soutien. On parle souvent en développement personnel de « devenir sa meilleure amie » ; soyez à votre écoute pour répondre à vos besoins, et clarifiez votre système de valeurs personnel. Apprendre à s’aimer est un chemin, une quête de tous les jours : la première étape est d’avoir envie de prendre cette voie, de consciemment œuvrer vers cet amour de soi qui fait que l’on se détache progressivement du regard des autres, et que l’on cherche en soi les réponses et la satisfaction.

______________

Voilà pour mes conseils pour faire la paix avec son corps. C’est un sujet qui me tient tout particulièrement à cœur, parce qu’il synthétise une grande partie de ce que je souhaite transmettre et partager, à savoir l’amour et l’acceptation de soi.

Et vous, dites-moi, vous, quel rapport entretenez-vous avec votre corps ? N’hésitez pas à partager cet article avec des personnes qui auraient besoin d’entendre ce message. Prenez-soin de vous !

______________